France-soir : quel avenir ?

Publié le par Philippe Gammaire

Le tribunal de commerce de Lille a repoussé au 1er mars le délai de dépôt des offres de reprise du quotidien France-Soir (actuellement en liquidation judiciaire). Les six offres présentées étaient en effet incomplètes. Le repreneur sera finalement désigné le 16 mars.
Alors que plusieurs journaux gratuits sont en projet dans la capitale (Vincent Bolloré y réfléchit sérieusement, tandis que Le Figaro cherche à lever des fonds), on peut se demander raisonnablement si France-Soir a encore un avenir.
 
 
                  **********************************************
Six offres en lice :
- Celle de l'homme d'affaires franco-algérien Prosper Amouyal;
- Euromedia France, qui regroupe les journalistes Gérard Carreyrou, Jean-Claude Bourret (ex-La 5), Paul Wermus (France Soir) et le philosophe Yves Roucaute.
- Eric Fauveau et Serge Faubert, ex-directeur général et rédacteur en chef du quotidien.
- Georges Ghosn, ex-propriétaire de France Soir
- Jean-Pierre Brunois, homme d'affaires
- Jean-Raphaël Fernandez, représentant d'un groupe agro-alimentaire

Toutes ces offres de reprise prévoient la réduction des effectifs du journal, qui sont actuellement de 118 salariés dont 74 journalistes.

Commenter cet article