Lettre ouverte d'une "sauterelle" au ministre de la Culture

Publié le par Philippe Gammaire

Me faire traîter de sauterelle avec la bénédiction du ministre de la Culture ! Décidément, en matière de manipulation de l'opinion on est gâtés en ce moment (voir la video nullissime sur lestelechargements.com, en haut de l'écran à droite)

"Sauterelle"... "culture" : vous voyez le parallèle ? Arf ! Chez Publicis, ils ont du bien se marrer.

Pas moi.

J'avoue que, dans un premier temps, j'en suis resté devant mon ordinateur comme une vieille quiche ramollie. Me voilà donc transformé en insecte nuisible.  Moi et quelques millions de français. Sans parler des dizaines de millions d'internautes à travers la planète, qui téléchargent de la musique en Peer-to-peer.

En ces temps de grippe aviaire, où des hordes d'oiseaux sauvages traversent nos frontières pour semer le virus dans nos basse-cours, la métaphore est osée. Pas tant que ça, remarquez. Il paraît que - déjà - la grippe aviaire "touche les liens sponsorisés" sur le Net. Mais bon, c'est un autre sujet. De là à comparer les électeurs-consommateurs à des nuisibles, il fallait quand même franchir le pas. Drôle d'image subliminale, regard affligeant d'un politicien sur ses concitoyens.

Mieux que celà. Dans son projet de loi d'arrière-garde, qui défend les intérêts de quelques lobbies rapaces (voir ici l'extrait de reportage de France 2), le ministre veut transformer toutes les sauterelles... en pigeons. Soit 38 euros d'amende pour ceux qui téléchargent. L'argent collecté ira-t-il aux artistes ? Evidemment non. L'affaire s'annonce juteuse.

Et encore, il ne s'agit là que de l'arbre qui cache la forêt (pour tout comprendre : "la loi DADVSI pour les nuls"). RDDV*, tu pousses le bouchon un peu loin. Faudrait pas prendre les oiseaux du bon dieu pour des canards sauvages...

 

*Renaud Donnedieu de Vabres

Publié dans L'HUMEUR DU JOUR

Commenter cet article

phil 26/02/2006 11:06

Salut à toi et merci du commentaire.
Pour info, voici ce lien vers le "forum des droits sur l'internet". C'est intitulé "comment bloguer tranquille"...
http://www.foruminternet.org/activites_evenements/lire.phtml?id=122

Nicolas 26/02/2006 11:00

Effectivement l'internaute doit toujours avoir l'impression d'être un grand criminel vu l'étendue des peines qui peuvent peser sur lui. La comparaison avec une sauterelle est un peu forte. Ils aurait quand même être plus fin dans la condamnation du piratage massif car il faut l'vouer, c'est quand même un problème.
J'ai lu la loi DADVSI pour les les nuls et ça m'en a appris beaucoup. Un internaute sera de plus en plus fliqué et même la copie privée deviendra un délit. Elle est belle la liberté.
Même pour les blogs, j'ai l'impression que dans tout ce qu'on dit, il fut faire très attention. Si on critique quelque chose, risque-t-on pas d'être attaqué pour diffamation. Si on cite des sources, de plaggia. Je me dis qu'on ne joui pas d'une grande liberté dans la rédaction de nos articles toujours à cause des droits d'auteurs. C'est bbien dommage car un bloggeur ne peut connaître toutes les ficelles du droit et n'est pas mal intentionné si pour illustrer un article il met une photo et pourtant il y a des droits sur la photo.