Les Enfants de Don Quichotte se mouillent pour les SDF

Publié le par Philippe Gammaire

Ayant bien compris que ce qui ne se voit pas n'existe pas, Les enfants de Don Quichotte donnent à leur manière un grand coup de projecteur sur la condition des SDF. Le 2 décembre, ils organisent une manifestation à leur manière en campant toute une nuit devant l'Assemblée nationale. "Par ce combat ils entendent lutter contre les trop nombreux préjugés que nous avons sur les SDF et restaurer par l'action la place des SDF au milieu de la communauté des hommes", est-il écrit sur leur page d'accueil.

Regardez leur clip (ci-dessous) mais surtout, rendez vous sur leur blog
Les enfants de Don Quichotte pour écouter et voir les témoignages touchants, dérangeants, bruts et lucides de dizaines de Sans domicile fixe parisiens. Des messages comme des bouteilles à la mer. Et si vous n'allez pas à la manif, vous pouvez laisser un message de soutien à leur action citoyenne.
Un peu dur quand même d'en arriver là, pour faire entendre la voix des sans-voix.
Merci de faire tourner cette info.


SDF-Le Plongeon canal St Martin Paris 2
envoyé par lesenfantsdedonquichotte

« Là où les hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré »

J. Wrésinski

Publié dans BUZZ SUR LE WEB

Commenter cet article

SNL 21/12/2006 10:52

Depuis quelques jours, des « bien logés » ont planté leur tente, quai de Jemmapes, à Paris, pour partager le sort des « mal logés » et sensibiliser ainsi les Parisiens sur le sort des sans‑abris. Cette solidarité évènementielle a atteint son but : celui d’attirer les médias autour d’une cause juste.
 

Pendant ce temps, d’autres Parisiens, en voisins, se rassemblent et créent des logements, pour ceux qui, dans leur proximité, n’ont pas à se loger. Ils acquièrent des logements « comme les autres », dans des immeubles « comme les autres », pour offrir aux plus démunis, le temps qu’il faut, un habitat conforme à leurs besoins et à leurs moyens financiers. Ils accompagnent bénévolement les personnes accueillies, car le réflexe « d’habiter », l’intégration dans le voisinage, le paiement régulier du loyer ne sont pas choses aussi faciles qu’on l’imagine.
 

Les 130 logements créés à Paris par l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement, qui compte en Île‑de‑France plus de 550 logements mis à la disposition des mal-logés, ne font pas « évènement ». Les dix logements créés chaque année à Paris par ces habitants, acteurs de solidarités nouvelles, ne font pas la couverture des journaux, mais apportent des solutions effectives à des problèmes concrets. Ils constituent une « goutte d’eau » irremplaçable.
 

Les bénévoles de Solidarités Nouvelles pour le Logement, parmi d’autres associations, manifestent ainsi que l’Etat n’a pas le monopole de l’intérêt général. Face à la question du mal logement, la responsabilité concrète de chacun est engagée. Encore faut-il passer d’une solidarité évènementielle, qui vient s’ajouter aux solidarités de témoignage ou de parole se manifestant ici ou là, à une solidarité s’incarnant dans des solutions.
 

Les « bien-logés » aujourd’hui sous tente, quai de Jemmapes, peuvent désormais prolonger leur engagement. Je leur propose de rejoindre les associations, et leurs bénévoles, qui proposent aux sans-abris des solutions pour passer de la tente au vrai logement : les outils existent pour créer des logements et accompagner les plus démunis, ils sont à la disposition des citoyens qui le souhaitent !
 


 

Pascal Desrousseaux
 

Président de Solidarités Nouvelles pour le Logement Paris
 

www.snlparis.org
 

Cat 29/11/2006 10:11

Merci Filaplomb,bonne journée

filaplomb 29/11/2006 09:54

Cat : http://sansrien.blogspot.com/Philippe, je pense que tu connais déjà ce blog. Il recence les morts de SDF, comme ça, sans commentaire…A suivre.

cat 28/11/2006 21:48

Désolée de prendre un peu de place,mais j'ai oublié 3 "anecdotes":
les chiens n'étant pas admis sur les structures de nuit,nombre couchent dans la rue pour rester avec l'animal.
le samu social a du s'équiper en nutella,lait,gateaux,à la demande des plus jeunes..
un corps a été retrouvé dans la Seine,un homme àgé,difficilement identifiable..
Ce sont des faits réels,actuels,issus d'un témoignage..

cat 28/11/2006 18:05

désolée pour les fautes,mais ça me touche,ces gens qui crèvent sans dignité,de ne pas etre tout en devant exister,sous les yeux de la bonne conscience,de la passivité,pendant qu'on fait de l'esprit,qu'on se prend la tète avec nos questions existentielles,au chaud,de ces enfants qui veulent leur tartine de nutella,ça vous fait quoi à vous?
c'est con,mais je veux dire merci aux bénévoles,à ceux qui font ce qu'on ne fait pas..
et puis,ça me fout le cafard,trouve nous des sujets plus cools