Libération.fr devient interactif

Publié le par Philippe Gammaire

"Plus d'infos, plus d'articles, plus de photos, plus de vidéos et de reportages sonores. Libe.fr change tout. Et renforce son interactivité: à partir d'aujourd'hui, vous pourrez réagir aux articles sélectionnés par la rédaction. Un nouveau site à découvrir et à explorer". L'accroche est alléchante. Depuis dimanche soir, Libération.fr a fait peau neuve : nouveau graphisme, nouvelles fonctionnalités. La révolution web 2.0 est passée par là.

Après un bug dans la journée de lundi, le site est de nouveau accessible et les internautes ne se privent pas de réagir, en inscrivant leurs commentaires au pied des articles sélectionnés.

"L'audience de Libé. fr reste en progression constante : + 56% de visiteurs uniques en un an (1), 1,2 million de visiteurs uniques, 8,8 millions de visites et 35 millions de pages vues par  mois (2). Nous n'allons pas nous arrêter et nous allons continuer à nous développer", indique le service Multimedia du quotidien.

En septembre, un espace abonnés sera mis en place, à l'image de ce que propose déjà Lemonde.fr, site leader en matière d'informations.

Publié dans ACTUALITE DU WEB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

phil 05/07/2006 11:38

Il existe des solutions, je crois, de micro-paiement des sites : à chaque passage que tu fais par exemple sur le site de Libé, tu acceptes de payer un, deux ou trois centimes d'euros (peut-être un peu plus) ce qui est indolore pour ton portefeuille. En revanche le site payé, s'il reçoit des dizaines de milliers de visiteurs peut commencer à espérer voir le début d'une rémunération. Je vais essayer de retrouver les coordonnées du site qui parle de cette formule...

journalistenormand 05/07/2006 11:15

C'est vrai… Je reconnais que je n'ai pas la solution. Mais, pour ma part, je pense que les espaces pub sur les sites Web qui jouissent d'une importante fréquentation pourrait devenir l'une de ces sources de revenus.

phil 04/07/2006 17:29

J'espère que tu as raison, il n'est pas souhaitable qu'un quotidien de plus meurt. Seulement je ne crois pas que le site internet de Libé rapporte de l'argent (ou alors très peu), c'est le problème de la gratuité du Net. En dehors de Libé, existe-t-il des solutions economiques viables pour les sites d'infos ? Si quelqu'un a la réponse...

journalistenormand 04/07/2006 17:14

Libé n'est pas mort et comme le souhaite Serge July, il continue de se développer. Le fait de renforcer sa posiution de deuxième site d'actus en ligne du pays n'est pas anodin. Reste maintenant à trouver un nouveau système économique plus viable et qui permettra de faire fructifier ces nouvelles avancées.