Le CPE est mort / CPE is dead

Publié le par Philippe Gammaire

LA VOIX BLANCHE, Dominique de Villepin l'a annoncé ce matin : "J'ai proposé au président de la République, le remplacement de l'article 8 de la loi sur l'égalité des chances par des mesures en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes les plus en difficulté". Le CPE est donc définitivement mort .

Le premier ministre sort considérablement affaibli de la bagarre : tant en interne à l'UMP que dans les sondages (65% d'opinions négatives). Dans son allocution, ce matin, il reste convaincu que "seul un meilleur équilibre entre plus de souplesse pour l'employeur, et plus de sécurité pour les salariés nous permettra de rompre avec le chômage dans notre pays. Cela n'a pas été compris par tous, je le regrette. Le débat est désormais ouvert, nous ne devons pas le refermer".

LES PREMIERES REACTIONS

Dominique de Villepin "subordonné de Nicolas Sarkozy", selon François Hollande (Nouvel Obs')

"L'essentiel est que ce symbole de la précarité soit abrogé", selon Manuel Valls. "Trois mois de perdu, des manifestations, une image dégradée de notre pays et une comédie du pouvoir qui plongent nos institutions en pleine crise", a constaté le député-maire PS d'Evry sur France-Info (La Tribune.fr)

Dominique Paille (UMP, sarkozyste) : "(...) On a confondu vitesse et précipitation, je ne doute pas qu'il (De Villepin) saura rebondir".  Jean-Marc Ayrault (PS), Jean-Luc Benhamias (Verts) et les réactions des syndicats sur le site du Figaro.fr

 

Tags Technorati : Villepin CPE mort

 

Publié dans LA PAGE BLANCHE

Commenter cet article

phil 13/04/2006 23:33

No comment ? Vous m'étonnez...

phil 10/04/2006 16:35

Petit post-scriptum : la photo est géniale, non ? Elle en dit plus que toutes les analyses savantes sur la situation actuelle de la majorité...