Présidentielle 2007 : qui a entendu parler de l'Europe ?|AUTO_SAVE

Publié le par Philippe Gammaire




Europe: Ségolène Royal peine à sortir du flou --par Emmanuel Georges-Picot--


PARIS (AP) -- Ségolène Royal peine à sortir du flou sur l'Europe. La candidate à la candidature socialiste à l'élection présidentielle a présenté mercredi ses propositions pour l'avenir de l'Union européenne en éludant la question cruciale des institutions.
La favorite des sondages au PS a refusé de donner sa position personnelle sur l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne.


Le 13 septembre dernier, Ségolène Royal avait annulé la conférence de presse qu'elle devait tenir à Bruxelles. La candidate à la candidature socialiste, critiquée par ses rivaux pour son inexpérience en matière de politique étrangère, a tenté de se rattraper mercredi en tenant une conférence de presse à l'Assemblée nationale. Elle y a présenté un "premier rapport d'étape" sur "l'état de ses réflexions" sur la relance de la construction européenne après les "non" français et néerlandais à la Constitution européenne.

 

Publié dans LA PAGE BLANCHE

Commenter cet article